Mes (presque) premiers pas en couture

J’avais abandonné la couture pendant très longtemps, par manque de temps et excès (si, si) de travail. Je ne compte pas les quelques ourlets et rideaux que j’ai faits pendant toutes ces années. J’ai remis au boulot ma très vieille machine à coudre, achetée en 1980. Après un petit réglage, graissage et révision, elle est tout à fait bonne pour le service, bien qu’un poil bruyante.

J’ai potassé à nouveau la « grammaire de la couture » (BURDA, édition de 1977) , le mode d’emploi de la machine à coudre que j’avais un peu oublié et j’ai cherché parmi les tutos qui foisonnent sur internet pour les explications techniques qui me manquent. Mon 1er ouvrage a été le sac rouge et beige. J’ai utilisé du tissu d’ameublement donc assez épais qui convient bien pour ce type de création. Ma machine n’est pas trop adaptée à de trop grosses épaisseurs, mais j’y suis arrivée. Le fermoir aimanté est le même que celui utilisé pour la boîte de kleenex rouge (voir Cartonnage). J’ai garni l’intérieur avec 2 poches de tailles différentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *